Connexion

Année 2009

PROJETS

Épisode 10
L'inévitable expérience de la transition
___
Archive - Pratique avec Ruben Arevshatyan, Samvel Baghdasaryan, Susanna Gyulamiryan, Armine Hovhannisyan, Nazareth Karoyan // Art of Failure // Collectif 1.0.3 // Wafaa Bilal // Heath Bunting // Hiwa K // Kaori Kinoshita & Alain Della Negra // Société Réaliste

 

Les participants de la 18ème Session de l’Ecole du Magasin proposent un projet collectif, «Saison 18», dont le premier compte-rendu est un blog au sein duquel ils ont développé leurs recherches personnelles et ont publié des discussions hebdomadaires thématiques. Ce choix formel représente une démarche processuelle dont la terminologie manifeste une culture commune: celle des écrans, de la diffusion de l’information, de discours médiatisés. Ce cycle épisodique a montré l’évolution d’axes de réfl exion individuels révélant d’avantage de correspondances que de séparations. Ces imbrications ont défini les concepts partagés de cartographie, modélisation et simulation, qui ont établi les coordonnées de l’exposition finale «L’inévitable expérience de la transition».

 

Cartes, modèles et simulations cherchent à représenter les comportements, les caractéristiques et les relations intervenant à de multiples niveaux. Ces descriptions symboliques délimitent des territoires, construisent des systèmes et imitent des réalités. Le passage d’un état, d’un segment ou d’un statut à un autre reste cependant déconcertant.

 

Collectif 1.0.3 juxtapose six écrans sur lesquels s’affichent chronologiquement les contenus des historiques Internet des six participants de la Session 18. Wafaa Bilal montre la difficulté de se situer entre alliés et ennemis dans une simulation à la première personne. Hiwa K, contraint par les frontières physiques, apprend et enseigne via Internet. Della Negra et Kinoshita suivent des humains qui veulent transposer les aventures de leurs avatars animaux dans la «vraie vie». Heath Bunting recense sur un site Web les brèches dans les frontières européennes, réservant l’accès à ces documents le temps de l’exposition. Société Réaliste opère un glissement générique entre nature des données et mode de représentation. Le projet curatorial Archive-Practive s’interroge sur le passage de relais d’une scène artistique à la suivante, en Arménie, pays dont la mémoire est marquée par deux ruptures majeures au cours du XXe siècle. Art of Failure observe les déformations subies par une image symbolique empruntée au test projectif de Rorschach envoyée à l’infini entre deux pôles situés à des centaines de kilomètres l’un de l’autre.

 

Ces productions artistiques, originales et préexistantes, sont ainsi mises en espace et en plan de sorte à faire converger les notions de frontières et de limites, de passé et de présent, de réel et de virtuel et se focalisent sur la transition comme principe relationnel contemporain. En collaboration avec les participants, le collectif Pied La Biche offre un jeu de perspective propre à matérialiser dans l’espace la zone de transition entre recherches et exposition. Denis Carrier propose un habillage graphique dans lequel le dégradé nous indique un glissement segmenté vers un espace sans frontières, infini.

 

Saison 18 est invitée à développer son projet dans le cadre de la Biennale de Lyon 2009.

 

Épisode 10

Merci pour l'ajout

Biennale de Lyon, 2009

 

Après avoir relayé les 9 premiers épisodes de sa saga curatoriale sur un blog, et un 10e au Magasin - Centre National d’Art Contemporain, marquant le passage entre la recherche et l’exposition, entre l’espace en ligne et le white cube, la 18e session de l’Ecole du Magasin conclut avec Merci pour l’ajout, ultime épisode de Saison 18, visible au sein du Musée d’Art Contemporain de Lyon du 16 septembre 2009 au 3 janvier 2010.

Le dénouement de ce work-in-progress a été pensé et conçu comme un "espace relais" en collaboration avec le collectif de designers stéphanois Atelier BL119. Des bureaux et assises enchâssés en enfilade, forment une ligne brisée dont les jonctions, parfois abruptes, évoquent les aléas du travail collectif. Sur le mur opposé, un schéma place ce dernier épisode au cœur de Saison 18, projet processuel dans lequel il s’inscrit, à partir des principaux "tags" en usage dans ses manifestations en ligne.

Merci pour l’ajout est une formule utilisée sur les réseaux sociaux en lignes, lorsque deux utilisateurs nouent un contact après une invitation formulée par l’un d’entre eux. Ce titre annonce la nature des pièces représentées, toutes en relation avec ce système de réseaux : se dégager de tout formalisme, être en perpétuel mouvement, jouer et focaliser sur les interstices.

Les réseaux sociaux en ligne deviennent le lieu de passage, un lieu de résidence voire de résistance quotidienne. Il est doté de codes, d’us et coutumes, d’un langage propre à toute communauté. Sa réalité est celle d’une nouvelle géo-politique assimilable à n’importe quelle nation comme le démontre l’entrée officielle du pavillon internet au même titre que la Palestine, les Émirats Arabes, le Gabon, le Monténégro, le Pakistan, ou encore l’Afrique du Sud, à la 53e Biennale de Venise en 2009. 

Contact

PARTICIPANTS

Élodie DUFOUR

Marianna HOVHANNISYAN

Yun IN KIM

Diane PIGEAU

Marlène PERRONET

Tolga TALUY

 


Site de l'année



Tuteur

Fareed ARMALY